Guide du lit évolutif

Bébé grandit si vite que ses parents se trouvent obliger d’acquérir une nouvelle literie tous les deux ou trois ans afin qu’il puisse dormir confortablement. C’est la raison pour laquelle les professionnels en la matière ont conçu différents modèles de lit permettant aux parents de se soustraire d’une telle contrainte. Ainsi, rien ne vaut qu’un lit évolutif pour accompagner l’enfant dès son plus jeune âge. Ce lit constitue une innovation incomparable permettant aux parents de faire des économies. Il convient de savoir qu’il apporte bien plus que de l’économie.

Les avantages du lit évolutif

lit évolutifL’achat d’un lit évolutif constitue un investissement rentable et à long terme car il présente de nombreux avantages. Comme son nom l’indique, il évolue avec votre enfant. Ce qui implique que vous n’aurez plus à acquérir un nouveau lit à chaque fois que votre bout de choux grandit. Vous pouvez acheter ce lit à partir de ses 18mois, le lit se transformera ensuite en fonction de l’age de l’enfant. Il peut toujours s’en servir jusqu’à ses 12 ans.

Ainsi, le lit aurait assuré son rôle pendant plus de 10 ans, ce qui fait de lui une solution très pratique. Il est également très économique. Contrairement au lit standard, les parents n’auront pas à acquérir des lits tous les 2 ou 3 ans jusqu’au douzième printemps de leurs enfants. Investir dans un de type de lit est très rentable même si son prix est plus cher que celui d’un lit standard. Il existe en plusieurs modèles. Ce qui implique que l’enfant peut non seulement profiter d’un lit économique et pratique, mais également d’un lit très tendance.

Tel est le cas pour le lit équipé d’une cabane ou encore le lit combiné. Étant donné qu’il va servir à l’enfant pendant une dizaine d’années, les fabricants ont mis à sa disposition des modèles de lit indémodables de manière à ce que sa chambre puisse continuellement assurer un design irréprochable. Aussi, les parents doivent songer à modifier de temps en temps la décoration de la chambre de leurs enfants afin qu’elle puisse être agréablement harmonieuse. Pour cela, ils peuvent remplacer régulièrement les linges de maison (rideaux, couettes…), ou encore installer de nouveaux éléments de décors dans la chambre (rangements, papiers teints, luminaires…). À part cela, comme il s’agit d’un lit démontable, il est très facile à déplacer en cas de déménagement, tout comme le lit pliant.

 

Comment faire pour monter un lit évolutif ?

Si votre bout de choux arrive à grimper les barreaux du lit, cela signifie qu’il est temps de démonter le lit de bébé et de monter le lit enfant. Toutefois, il se peut que vous ayez égaré la notice de montage du lit. Pas de panique, ce guide vous aide à y procéder facilement. Le principe consiste à enlever les barreaux, à retirer les planches et à installer les barres latérales.

 

Dévissage des barreaux du lit

Cette étape consiste principalement à dévisser et à enlever les vis qui maintiennent la base des barreaux, et par la suite ceux qui servent à fixer la partie haute. Il est recommandé d’utiliser un tourne vise adapté pour éviter d’abîmer le lit.

 

Enlever la planche

Une fois les vis retirées, il faut maintenant enlever la partie inférieure du haut du lit qui est généralement formé de deux planches. Il est impératif d’enlever la planche inférieure pour atteindre et enlever les vis sous le sommier.

 

Installer les planches latérales

Les planches verticales fixées sur le sommier du lit peuvent gêner l’installation des planches latérales. Bien que vous soyez un bon bricoleur, l’aide d’un assistant s’avère indispensable. Ainsi, votre assistant pourra tenir les planches latérales en place pendant que vous procéderez au vissage. Tâchez d’assurer à ce que les planches soient bien fixées pour garantir la sécurité de votre enfant.

 




Comment choisir un matelas évolutif ?

L’achat d’un matelas pour l’enfant exige certaines études bien particulières. Il est impératif de prendre en considération ces quelques points fondamentaux.

Le type de suspension

lit enfant évolutifUn bon matelas procure un sommeil de qualité à un l’enfant. Cela contribue incontestablement à sa croissance. Votre choix doit tenir compte du type de suspension du matelas. Parmi les types de suspension les plus prisés des parents, il y a le matelas en mousse qui permet un couchage confortable, et le matelas à mémoire de formes qui garantit un maintien correct de la colonne vertébrale de l’enfant. Le matelas à ressorts est apporte également un confort incontestable, toutefois, la partie supérieure doit être bien garnie pour éviter que le ressort ne provoque un important désagrément pendant son couchage. Pour les enfants hypoallergéniques, la mousse en latex est le choix idéal. Elle permet de lutter contre l’asthme, les toux et autres réactions dérivées des allergies.

 

Les dimensions

Le confort du sommeil de l’enfant ne peut être assuré que si les dimensions du matelas sont conformes à celui-ci. Il faut faire la distinction entre le évolutif pour bébé dont la taille peut varier entre 60×120 cm et 70×140 cm, et le lit évolutif enfant dont la taille standard de base est de 90×140 cm. À noter que ces matelas sont dotés d’un rajout au pied afin qu’ils puissent parfaitement correspondre à la taille du lit. Particulièrement pour l’épaisseur, elle doit évoluer en fonction du poids de l’utilisateur. En principe, les professionnels dans ce domaine recommandent une épaisseur entre 10 et 15 cm.

 

Le garnissage

Le garnissage contribue au confort du matelas. Il peut être naturel ou synthétique, mais aussi en laine, en coton, en soie ou en mousse. L’idéal est de choisir un matelas à double face, le premier côté assure la chaleur de votre bout de choux en hiver, et l’autre côté limite ou évite sa transpiration en été. Le coutil en fibres naturelles est la meilleure option, car il optimise la respiration du matelas. Aussi, il est recommandé d’opter pour la housse amovible, car elle permet d’assurer une meilleure hygiène.

 

La fermeté

Pour choisir la fermeté du matelas, il faut tenir compte du poids et de la taille de l’enfant. Ainsi, vous pouvez choisir un matelas à densité souple qui est un choix idéal non seulement pour les bébés, mais aussi pour les enfants. Pour ces derniers, le matelas doit avoir une densité moyenne de 35 kg/m3. L’enfant doit mesurer 1,5 m, et peser 50 kg au maximum. Le matelas médium dispose d’une densité moyenne de 51 à 60 kg/m3. Il assure un soutien incomparable au squelette. Les matelas à densité ferme c’est-à-dire à plus de 70 kg/m3 sont surtout adaptés aux adolescents et aux adultes.

 

La sécurité du lit

Le lit évolutif rentre dans la catégorie des lits à barreaux, un modèle qui exige énormément de précautions pour limiter les risques d’accident. Un lit ne doit aucunement constituer de danger pour l’enfant. C’est la raison pour laquelle les experts en la matière ont imposé de nombreuses normes de manière à assurer la règlementation de la vente des lits à barreaux. La norme NF EN-716 est la norme la plus utilisée. Elle répond aux exigences de sécurité des lits avec une longueur intérieure de 90 cm à 140 cm.

Lors de l’acquisition, il convient de vérifier si l’équipement comporte la mention « conforme aux normes de sécurité en vigueur ». L’espace entre les barreaux doit être inférieur à 6,5 cm pour éviter que l’enfant ne puisse pas rentrer dedans. La hauteur des barreaux doit être supérieure à 60 cm, et celle des montants d’angle ne doit pas excéder 3 cm. À noter qu’il est recommandé de privilégier les angles arrondis pour limiter les dégâts dans le cas où l’enfant s’y cogne. S’ajoute à cela la qualité de la peinture qui ne doit en aucun cas être composée de substances nocives.

Parfois, l’enfant mordille les bords du lit et en avale quelques morceaux. Avant de l’acquérir, n’hésitez pas tester le lit en grattant son bord. Si la peinture s’en va facilement, il convient de choisir un autre modèle. En effet, le fournisseur doit avoir de plus amples informations sur la qualité de la peinture. Ainsi, il ne faut pas se priver de ses conseils pour profiter d’une acquisition avantageuse et sécurisée. À part cela, il est fortement déconseillé de surcharger le lit pour éviter les risques d’étouffement. Ainsi, il ne faut y installer que le strict minimum : une couette, un coussin et deux ou trois peluches. Privilégiez les gigoteuses qui sont très pratiques autant en hiver qu’en été. Tâchez d’acquérir un tour de lit adapté et évitez d’utiliser les couettes à cet effet.

 

L’emplacement du lit évolutif

lit évolutif enfantLe lit de bébé ou de l’enfant ne s’installe pas au hasard, il faut respecter certaines règles pour garantir sa sécurité. La règle principale consiste à éviter de l’installer à côté des fenêtres. La chambre de votre bout de choux a besoin d’une bonne aération et d’un bon rayon de soleil. Dans ce sens, vous devez régulièrement ouvrir les fenêtres.

Si le lit n’est pas à l’écart des fenêtres, l’enfant pourrait avoir envie de voir ce qu’il y a à l’extérieur et escalader les barreaux. Ce qui risquerait de lui être fatal. Il faut également éviter les endroits où il y a des raccordements électriques et des sources de chaleur telles que les radiateurs ou les lampes. Il est fortement recommandé de l’éloigner des meubles tels que les rangements qui risquent de lui tomber dessus. Si vous optez pour le lit cabane qui peut aussi être évolutif, tâchez d’assurer la fixation de chaque structure afin d’éviter tout éventuel accident.

 

Les différents types de lit évolutif

Il existe trois grandes catégories de lit de type évolutif. À savoir le lit 4 en 1 qui est doté d’un rail latéral et qui est très facile à démonter. Ce modèle facilite la tâche des parents lorsque bébé grandit et qu’ils doivent transformer le lit évolutif à destination d’un bébé en un lit pour enfant. Il est important de savoir qu’il constitue le modèle le plus prisé des parents en raison de son caractère polyvalent.

Il y a également le lit 3 en 1 qui est également muni d’un rail latéral amovible, et qui peut se transformer en lit de repos. Ce modèle peut assurer le confort de l’enfant pendant au moins 5 ans. À la fin, il y a le lit 2 en 1 qui peut se transformer en un lit pour enfant. Toutefois, il n’est pas recommandé au tout petit en raison de sa taille trop large. Ce qui n’est pas très pratique, ni pour le bébé, ni pour les parents.

 

Le coût d’un lit évolutif

Il constitue un critère incontournable pour choisir un lit. À titre indicatif, le lit transformable pour enfant coute à partir de 200 euros. Ce coût varie en fonction des options dont le lit dispose. Toutefois, il convient de savoir que le lit évolutif simple coute plus cher qu’un lit parapluie, mais il est moins cher que le lit combiné ou qu’un lit cabane évolutif. L’unité de ce dernier peut atteindre les 600 ou les 800 euros.

Il peut également varier en fonction du fournisseur. Ainsi, vous pouvez effectuer une comparaison des offres pour trouver l’offre la plus satisfaisante, c’est-à-dire, celle qui peut assurer un meilleur rapport qualité-prix. Il ne faut pas hésiter à profiter des outils de comparaison en ligne mis en place par des sites spécialisés dans ce domaine pour acquérir ce type de lit. Ils vous permettent d’obtenir la liste des fournisseurs pouvant vous procurer le lit correspondant à vos besoins en termes de qualité et de prix.

 

Conseil pour que l’enfant puisse avoir un sommeil confortable

Mis à part le choix du lit, d’autres éléments entrent en jeu pour garantir un sommeil confortable à l’enfant. Il faut tenir compte de l’influence de l’environnement physique. Ainsi, avant d’aller se coucher, l’enfant doit se sentir à l’aise. S’il est trop fatigué, il ne faut pas hésiter à lui donner un bon bain chaud. Dans la chambre, il convient de ne pas trop l’exposer à la lumière artificielle. Pour un enfant, la température idéale de la chambre ne doit pas être inférieure à 24 °C.

Afin d’éviter de déranger le sommeil du bout de choux, il faut s’assurer que sa chambre soit bien isolée de manière à ce qu’il ne puisse pas entendre les bruits de l’extérieur, tels que les conversations, les appareils (machine à laver, lave-vaisselle, l’ordinateur, la télévision…). À noter qu’installer un poste téléviseur dans la chambre d’un enfant est formellement déconseillé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *